• Les aléas de la vie

    Toute sa vie, on rêve d'être unique, d'avoir une passion où on deviendrait le meilleur, où les autres vous admirerez pour ce que vous faites, pour votre talent.



    Jusqu'à présent je n'avais pas de passion, rien qui me rende différente des autres, mais c'est ce jour là où j'étais chez mes grands-parents que j'ai eu l'illumination en regardant ce tas de ferraille qui n'était autre que la vieille 4L de mon papi. Il l'a mise en vente pour pas cher et on discutait à propos de cette voiture en se demandant qui pourrait bien vouloir l'acheter ! C'est là que j'ai répondu que moi je voudrais bien l'acheter ! En plus j'ai assez d'argent mais à quoi me servirais donc une voiture à mon âge ? Pas le permis, même pas encore en conduite accompagnée, bonne question me direz-vous, mais c'est là que j'ai réalisé que ce que j'avais vraiment envi de faire de ma vie c'était de la mécanique ! Et oui la perspective de la relooker, la tuner et la rendre unique tout en étant toujours aussi démodée m'a ouvert les yeux sur cette passion enfouis en moi ! Le problème c'est que je ne connais rien en mécanique donc ça ne me servirait à rien de l'acheter surtout qu'elle n'est pas forcement en bon état mais c'est justement ça qui m'attire !



    Quelques jours plus tard j'ai posé la question suivante à mes parents : " C'est normal que j'ai envi de faire de la mécanique ? " Je m'attendais à ce qu'il soit surpris mais en faite pas du tout car ma mère m'a dit qu'elle aussi avait toujours voulu faire de la mécanique !



    Est-ce que c'est vraiment une passion ou est-ce juste un coup de tête ? Toute ma vie j'ai voulu faire ceci et cela mais en faite je n'est jamais rien fait, peut-être pas assez motivée ou je ne sais trop quoi mais là j'ai vraiment envi de faire ça ! Toucher les voitures, les changer, les tuner tout simplement c'est ça que j'ai envi de faire !



    Mais comment faire lorsque l'on a une passion presque irréalisable ? Est-elle vraiment irréalisable ? Je ne pense pas mais disons plutôt compliquée car j'ai toujours envi de monter mon magasin de fringues et partir vivre au Canada mais est-ce que là bas je pourrais enfin faire de la mécanique ou devrais-je encore attendre ?



    Ou alors il y a une autre option mais je crois que c'est trop tard ! Depuis quelques temps (depuis le début de l'année scolaire précisément) j'ai du mal avec les études, j'ai envi de tout claquer ! Ne serait-il pas mieux d'apprendre à se servir de ces mains plutôt que d'apprendre des choses inutiles qui ne me serviront jamais dans ce que je veux faire ? Pour moi, mon choix est fait depuis longtemps mais que penserait tout le monde de ce choix ? En ai-je vraiment les capacités ? Est-ce qu'un jour je pourrais mettre les mains dans le cambouis, les salir et prouver à tout le monde que la mécanique n'est pas accessible qu'aux hommes ?



    Aujourd'hui c'est un choix compliqué mais j'ai encore 2 ans voir plus si je redouble pour trouver ma voie : la mécanique ou le commerce ?


  • Commentaires

    1
    Claire
    Lundi 23 Octobre 2006 à 12:26
    Difficile de répondre^^
    Je ne saurais trop quoi te conseiller. Juste de ne pas arrêter les études comme ça tout d'un coup, sans y avoir bien réfléchi à fond avant. Je suis persuadée que même si tu trouves ça dur pour l'instant, tu as les capacités pour y arriver. Mais renseigne toi^^ Si c'est ce que tu as envie de faire, aucunes raison de te dire "c'est juste un coup de tête". Quand une passion pointe le bout de son nez, ça serait bête de la laiisser passer non ? Ne fonce pas tête baissée, mais réfléchie. Et si tu as besoin d'en parler à des amis, ou des copins, on est là nous. même si là je vois très moyennement ce quej e pourrais bien faire pour t'aider en quoi que se soit^^
    2
    mag
    Lundi 23 Octobre 2006 à 21:53
    rien lol
    Hum com diré les vieux: "passe ton bac d'abor" lol et pour une fois jss dac ac eux ^^ bizzzz
    3
    Calaquendi
    Mardi 24 Octobre 2006 à 12:46
    ah la la...!
    Ah, comme je connais la difficulté de ces choix-là!!! Je te comprends tout à fait!... Moi tu sais que cette année j'ai vraiment tout laché, je pouvais plus et j'avais plus aucune motivation pour faire ça... Et mêem si la décision est dure à prendre, qu'est ce qu'on se sent bien après! Depuis que j'ai arrêté, j'ai retrouvé mon équilibre et je me sens plus forte. Donc il faut avant tout savoir ce que TOI tu aimerais faire, et pas ce que les autres veulent que tu fasse! C'est uniquement à toi de choisir, mais dis-toi que personne n'a le droit de critiquer ton choix. Perso moi je trouve que ça t'irai bien, et d'ailleurs ça ne m'a aps surpris parce que je sais comebien les études générales te saoûlent... Si tu as la motivation pour faire ça, que tu en as vraiment envie, alors FONCE! Le bonheur passe aussi par là : par la réussite de ce qu'on aime, et pas de ce qu'on fait pour que les autres soient satisfaits. En tout tu sais que quel que soit le chemin que tu choisisse, je serai toujours là pour toi ^-*
    4
    rachel
    Mardi 24 Octobre 2006 à 21:05
    ...que te dire... réfléchis bien..
    Jsui d'ac ac toi sur tt ce ke tu as dit et notamment au niv' de la mécanique et des hommes. Le seul conseil que jpe te donner c de réfléchir si c vraimt ce que tu veux faire comme tu le dis si bien tu as encore 2ans(enfin) ou peut être plus. ensuite si c vraimt ce que tu veux faire et beh pq pa? Mé il faut que tu saches dire ce que tu veux vraimt! et souviens toi de çà: ON REUSSI BEAUCOUP CE QUE L'ON AIME FAIRE QUE CE QUE L'ON N'AIME PAS FAIRE. et ps la mécanique ce n'est pas inaccessible!!!!!!! lol allez biz poulette jtd vraimt tp
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :